Travaux 2019-2021

Ça y est. Nous y sommes. Nous avons retrouvé notre église. Nos remerciements vont à tous. Sur youtube vous trouverez des extraits de la messe de dédicace de notre nouvel autel : https://www.youtube.com/watch?v=5Oc8ZG9-48s

HOMÉLIE DE LA DÉDICACE DU NOUVEL AUTEL DE L’ABBAYE SAINTE-SCHOLASTIQUE EN LA SOLENNITÉ DU SACRÉ CŒUR DE JÉSUS
Dourgne, le vendredi 11 juin 2021

1ère lecture : Gn 28, 11-18 Psaume : Ps 83, 1-3, 5
2ème lecture : Ep 3, 8-12.14-19 Évangile : Jn 19, 31-37

Frères et sœurs,

Chères Sœurs, moniales de l’abbaye Sainte-Scholastique, vous avez choisi cette solennité du Sacré Cœur de Jésus pour célébrer la dédicace du nouvel autel de votre église maintenant rénovée. Ce jour est un jour de joie pour vous d’abord qui désormais bénéficierez d’un bel écrin d’où s’élèvera la louange pour Dieu, où brûlera la ferveur de votre adoration eucharistique et où votre intercession pour l’humanité ne cessera pas de se consumer. C’est aussi un jour de joie pour celles et ceux qui ont l’habitude de prier avec vous et qui seront aidés dans leur quête du Seigneur par la beauté du lieu. Cette rénovation est aussi un signe fort qui caractérise votre confiance dans le Maître de la vigne, ainsi que votre espérance dans l’avenir de votre communauté.

En célébrant la dédicace de l’autel de cette église, symbole du Christ, dont le cœur transpercé a manifesté à l’humanité entière l’amour infini du Sauveur, nous voulons rendre grâce au Seigneur qui permet que cet autel devienne dorénavant la source de nombreuses grâces en faveur de tous ceux et celles qui se rassembleront autour de lui. Chaque jour, le mémorial de l’unique sacrifice qui apporte le Salut à toute l’humanité, rendra actuel le mystère de la croix qui ainsi se perpétue à travers le temps de l’Église jusqu’au retour du Christ. Dans la fidélité à la demande du Seigneur de faire mémoire de lui, beaucoup viendront rendre grâce autour de cet autel et se nourrir du corps et du sang du seul Rédempteur. Oui, « l’autel, c’est le Christ » qui se donne ; le Christ qui nous sauve ; le Christ qui divinise les pauvres qui s’avancent à sa rencontre.

Les reliques d’un martyr, saint Pie I, dixième évêque de Rome, et de plusieurs saints, qui vont être placées dans l’autel, nous rappellerons que le sacrifice des membres du corps du Christ trouve sa source et son modèle dans le sacrifice de leur chef, Jésus Christ. Saint Ambroise remarque : « Les victimes triomphales s’avancent vers le lieu où se trouve le Christ victime. Mais lui a souffert pour tous sur l’autel ; et eux, qui ont été rachetés par sa passion, sous l’autel ». La prière de la dédicace consacrera l’autel à Dieu pour toujours et implorera sa bénédiction. L’onction avec le saint chrême manifestera la présence de l’Esprit Saint sur le seul grand prêtre, le Christ, qui a fait le sacrifice de sa vie pour le salut de tous les hommes. L’encens qui brûlera en cinq points nous rappellera les cinq plaies du sacrifice du Christ et manifestera la prière des fidèles montant vers le Père comme un parfum agréable. L’autel sera recouvert de la nappe pour le banquet où l’Agneau immolé se donne en nourriture pour la joie de ceux qui le reçoivent. Enfin, des luminaires seront déposés sur l’autel, car le Christ est la lumière venue éclairer les nations, toute la famille humaine. Puis l’eucharistie sera célébrée pour la première fois sur cet autel. L’Eucharistie qui sanctifie les âmes des communiants consacre en quelque sorte l’autel. Saint Jean Chrysostome affirmait : « Cet autel est digne d’admiration parce que, étant une pierre par sa

Homélie dédicace autel abbaye Sainte-Scholastique, Dourgne – Solennité Sacré Cœur de Jésus – 11 juin 2021 1 / 2

nature, il devient saint après avoir reçu le corps du Christ ». Voué à la célébration du sacrifice eucharistique, l’autel évoque autant la personne du Christ que sa croix, la victime du sacrifice rédempteur autant que l’unique grand prêtre. Une telle richesse symbolique entraîne l’immense respect avec lequel les fidèles entourent l’autel, les ministres le vénèrent au début de la liturgie. L’usage veut que les croyants s’inclinent devant un autel.

Frères et sœurs, témoins de la grâce que le Seigneur offre aujourd’hui à ce monastère, poursuivons cette célébration, pleins de joie et de reconnaissance pour les dons que Dieu accorde à ses amis, afin de les conduire jusque dans son cœur miséricordieux maintenant et pour l’éternité.

Amen

† Jean Legrez, o.p. Archevêque d’Albi

Nous aider et soutenir nos projets :

La Fondation des Monastères (reconnue d’utilité publique).
Elle “a pour but d’apporter son concours charitable aux membres des collectivités religieuses de toutes confessions chrétiennes se trouvant en difficulté financière ou autre, en vue de les aider notamment à se couvrir contre les risques sociaux et de contribuer à la conservation du patrimoine culturel ou artistique des monastères”.

Le soutien aux communautés revêt diverses formes. Il s’agit de :
• Recueillir des dons et legs pour les affecter prioritairement aux besoins de communautés religieuses et ceci, selon les intentions des donateurs quand elles existent.
• Permettre la solidarité entre les différentes communautés. Une quote-part des dons et legs affectés permet d’alimenter un fonds de solidarité destiné à répondre aux communautés les plus nécessiteuses.
• Conseiller les communautés dans leurs démarches administratives, juridiques et fiscales.

La Fondation des Monastères est habilitée à recevoir des dons qui donnent lieu à une réduction d’impôt.

Soutenir la Fondation des Monastères c’est lui permettre de venir en aide aux communautés en difficulté financière ou autre. Vous pouvez aussi affecter votre don à une communauté particulière. La Fondation des Monastères le reversa prioritairement en retenant une part de 5% qui alimentera son fonds de solidarité. C’est en cela que la Fondation peut se dire « œuvre de solidarité monastique ». Merci de veiller dans ce cas à indiquer précisément à quelle communauté vous destinez votre don.
Chèque à libeller à l’ordre de La Fondation des Monastères en précisant au dos si vous souhaitez l’affecter à une communauté précise. Vous pouvez l’adresser à Fondation des Monastères – 14 rue Brunel – 75017 PARIS.

Pour en savoir plus : https://www.fondationdesmonasteres.org